Triathlon

Qu’est-ce que le triathlon ?

Le Triathlon n’est pas une discipline sportive comme les autres. Il réunit à lui seul trois sportsd’endurance très différents : la natation, le cyclisme et la course à pied. Ces trois épreuves se font sur des distances très variées : 1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied. Le triathlète doit donc gérer trois difficultés majeures : la durée totale des épreuves, la différence de durées entre les épreuves et le changement de discipline dans une même course. Cela lui demande donc une préparation spéciale et une gestion de son énergie et de ses ressources complètement différentes dans chaque épreuve.

En dehors des entraînements, la préparation s’axera sur trois points essentiels. Aucun ne devra être négligé pour être sûr de tirer le meilleur parti de ses capacités.

Du repos

L’entrainement est important, certes, mais le repos l’est certainement tout autant !L’entrainement du triathlète pousse l’organisme dans ses retranchements. Il faudra donc penser à le laisser récupérer au moins deux jours par semaine. Le temps de sommeil est aussi primordial. Il faudra veiller à avoir des nuits complètes et reposantes afin de maximiser ses chances de performer à son maximum.

Une bonne alimentation

C’est un des points les plus importants dans une discipline aussi intense que le triathlon.

Il y a 2 règles importantes à prendre en compte :

La qualité

Quel que soit votre niveau de maîtrise, il est primordial d’accorder une attention spéciale à la qualité de votre nourriture. L’alimentation du quotidien sera la base de votre performance globale. Evitez les plats cuisinés tous prêts, les aliments trop transformés et industriels et, bien sûr, les fast-food. Préférez les aliments bruts, peu transformés même si vous n’avez pas le temps. Ainsi une omelette avec une salade verte (2 min 30 secondes de préparation) seront mille fois meilleurs pour vos performances qu’un plat préparé réchauffé au micro-onde (2 min 30 secondes aussi) !

La quantité

Le triathlon puise énormément d’énergie dans l’organisme. Il est donc très important du lui apporter les quantités adéquates de nourritures dans les bonnes proportions de macronutriments (protéines, glucides et lipides). Les quantités et proportions varient en fonction de votre type de métabolisme et de vos objectifs, sachez tout de même que tout sport intense augmente vos besoins en protéines de + ou – 20 %. Il faudra le prendre en compte lors de la planification des repas et de la prise de compléments alimentaires. N’oubliez pas non plus l’importance des graisses. Quelles soient saturées ou insaturées, elles ont toutes leur utilité dans la performance et ne doivent donc pas être mises de côté :les graisses saturées sont notamment très importantes pour la production de testostérone. Enfin, les glucides sont le carburant de vos muscles et vos réserves pour les épreuves. Vous devez penser à en consommer à tous les repas ainsi qu’avant, pendant et après les entrainements. Pour faire simple, pensez à privilégier les sources de glucides à digestion lente : légumes secs, pâtes complètes, riz complet, patates douces … Tout de suite après l’effort, on pourra prendre une collation contenant des sucres plus rapides comme un jus de fruits, une compote ou une barre énergétique afin de maximiser la récupération énergétique.

La prise de compléments alimentaires spécifiques

C’est votre stratégie de nutrition sportive qui va le plus moduler les résultats obtenus. Débutant ou confirmé, triathlète pro ou amateur, ce sont les compléments alimentaires qui feront la différence.C’est pourquoi EAFIT adéveloppé une gamme spécifique de compléments alimentaires dédiés au sport dans le respect du corps. Marque française, garantie anti-dopage, formules efficaces et sûres : nous ne jouons pas avec votre santé !

Vos objectifs

Pour bien choisir vos compléments alimentaires pour le triathlon, il faut faire le point sur vos objectifs. Inutile de vouloir tout faire à la fois. Vous allez vous épuiser et vos résultats seront mitigés et décevants. Nous vous conseillons dedéfinir un objectif principal et un objectif complémentaire.
Préparer son corps à la compétition

Préparer son corps à la compétition

La compétition se profile à l’horizon et vous souhaitez maximiser votre potentiel et limiter le risque de blessure ? Apportez tout ce dont vous avez besoin pour préparer votre organisme. Myo Control + Sport Vitamine + Boisson +4h.
Gérer son énergie pendant les entrainements

Gérer son énergie pendant les entrainements

Vous souhaitez performer pendant vos entraînements sans vider toutes vos réserves énergétiques ? Vous cherchez à améliorer votre chrono ? Pour repousser vos limites : Tablettes énergétiques + Boisson 0-2h.
Gérer son énergie pendant la compétition de triathlon

Gérer son énergie pendant la compétition de triathlon

Vous avez du mal à soutenir l’effort sur toute la longueur de la compétition ? La fatigue se fait sentir assez rapidement ? Vous avez parfois de crampes ? Il faut apporter du carburant de qualité à votre organisme !Pour tenir la distance : Dosettes Myo control + Boisson 2-4h + Dosettes performer + BCAA à croquer.
Gérer le switch entre les différentes épreuves

Gérer le switch entre les différentes épreuves

Passer de la natation au vélo et du vélo à la course à pieds est difficile ? Vous avez besoin d’un coup de boost à ce moment-là ?Ayez toujours sur vous : Dosettes Finisher + Tablettes énergétiques.
Récupérer

Récupérer

Vous avez mal aux muscles après vos entrainement de natation, de course à pied ou de vélo ? Vous mettez du temps à vous en remettre ? Vous êtes fatigué ? Voici pour vous aider à récupérer plus rapidement : BCAA + Boisson post effort + Glutamine.