La règle du demi : réduire les portions

PERDRE DU POIDS SANS REGIME

Diviser pour mieux régner … sur son poids : la règle du demi

 

Qu’est ce que c’est ?

C’est un méthode qui permet, sans se priver d’aucun aliment, de réduire très facilement sa ration calorique quotidienne et de perdre du poids sans régime

Pourquoi cette méthode du demi ?

Le problème, lorsque l’on souhaite perdre du poids, c’est que la plupart du temps, on supprime tous les aliments considérés comme « non healthy » de notre alimentation et qu’on se retrouve, au bout de 3 jours, à ne manger que des blancs d’œufs et des branches de céleri crues 😊.

Certes, avec cette méthode d’alimentation, la perte de poids est spectaculaire …. Dans un premier temps …

Le problème ?

Il est double.

Pratiquer ce genre de régime vous amène droit au crash métabolique en quelques semaines (ralentissement drastique du métabolisme de base).

Deuxièmement, vous développez rapidement une envie irrésistible de manger (et souvent de manger des aliments hyper gras et hyper sucrés) en réaction à cette privation alimentaire drastique.

Ces 2 éléments combinés vous amènent à un effet secondaire très connu des adeptes de ce genre de régime : l’effet yoyo.

Ou, pour celles qui ne connaissent pas : une reprise de poids extrêmement rapide après l’arrêt du régime. Et souvent plus importante que le nombre de kilos perdus initialement.

Donc : NE FAITES PAS CA !

Concrètement, l’idée du demi, c’est quoi ?

L’idée qui se cache derrière la « règle du demi », c’est donc que pour perdre du poids, il ne faut pas perturber le subtil équilibre physiologique et psychologique de l’alimentation (sous risque d’amorcer l’effet yoyo). Il ne faut donc pas se lancer dans le dernier régime à la mode.

En même temps, il faut tout de même réduire ses calories alimentaires.

Parce que, ne nous voilons pas la face, les kilos que nous avons sur les hanches ne sont pas tombés du ciel 😉.

Ils sont là parce que nous mangeons trop.

Donc, la solution est la suivante : continuez à manger de tout mais en réduisant la quantité des aliments à haute densité calorique (glucides et lipides) de moitié.

Ainsi, vous continuez à manger comme avant, sans perturbation de vos habitudes, mais en mangeant moins sans même vous en rendre compte.

Cerise sur le gâteau ? Au fur et à mesure, moins vous mangerez et moins vous aurez faim. Votre estomac va lentement se réduire. Et vous mangerez moins sans avoir à y penser.

Quels sont les aliments à réduire ?

Evidemment, tous les aliments ne rentrent pas dans la règle du demi 😉

On considère que les viandes maigres et les légumes verts peuvent être consommés à volonté. Ils sont pleins de nutriments hypers intéressants et ont un fort pouvoir rassasiant.

En revanche, les sucres et les graisses apportent souvent beaucoup de calories sans réels apports en micronutriments.

Bien évidemment, il y a de grosses subtilités au sein même de ces 2 catégories d’aliments.

Par exemple, le saumon et l’avocat sont une bonne source d’Omega 3, de fibres et de nutriments et sont excellents pour la santé.

Alors que les frites n’apportent vraiment rien de rien au niveau nutritionnel.

Or, ces aliments ont la même teneur calorique.

Bref.

Pour démarrer, nous n’allons pas faire dans la subtilité.

L’idée, ici, est de réduire de manière globale les aliments à forte densité calorique afin de faciliter la perte de poids.

Nous pourrons revenir plus tard sur les notions plus compliquées.

Donc, on réduit de moitié :

  • Sucres rapides: pain blanc, pâtisseries, bonbons, céréales raffinées, sucre de table
  • Sucres lents: pâtes, riz, haricots secs, lentilles, pois chiches, maïs, petits poids
  • Graisses: beurre, crème, fromage, chocolat, huiles, cacahuètes ….

Comment démarrer la règle du demi ?

C’est très simple.

  1. Vous commencez par être attentif à ce que vous mangez habituellement afin d’évaluer vos portions au quotidien. Si vous le souhaitez, afin d’être super précis, vous pouvez peser vos portions pour bien vous rendre compte.
  2. Une fois que vous avez bien en tête vos portions habituelles, vous les divisez par deux. Vous pouvez augmenter vos rations de légumes verts en contrepartie.
  3. Vous vivez votre vie.

Quelques astuces pour bien réussir :

  • Prenez des assiettes plus petites afin que votre cerveau ne voit pas la différence. Je vous assure que c’est vrai. Testé et approuvé à la maison 😊
  • Préparez votre assiette dans la cuisine. N’amenez pas le plat entier à table.
  • Vous pouvez commencer par réduire les portions d’1/4 si vous le souhaitez. Et passer au ½ après quelques jours/ 1 semaine.
  • Essayez de planifier vos repas à l’avance afin d’avoir toujours de quoi cuisiner et ne pas vous retrouver uniquement avec des pâtes dans le placard.

Photo by Danielle MacInnes on Unsplash