Foot féminin avec eafit et Amandine Henry

Le foot féminin : 50 ans déjà !

Depuis la création de la première équipe de football féminin à Reims en 1968 (un exploit alors que le port du short était scandaleux !), que de chemin parcouru par les femmes ! Ce long parcours est aujourd’hui sublimé dans notre pays par la Coupe du monde. Retour sur les grandes étapes du foot féminin et leurs portées, notamment en termes d’égéries. 

Eafit avec vous et Amandine Henry, Capitaine de l’Équipe de France de Football et ambassadrice de la marque pour ses valeurs respectueuses.

 

 

C’est à l’occasion d’une kermesse que la première équipe féminine de foot a été composée, au printemps 1968 à Reims. Un peu plus tard, Michèle Monier est nommée capitaine de la première équipe de France de foot féminin. C’est en 1974 qu’est organisé le premier Championnat de France officiel. Cinquante ans plus tard, nous assistons à la 8e Coupe du monde féminine.

 

Football féminin et crampons : à l’image de leur combat dans la vie quotidienne

La première équipe a donc été créée en dehors de tout militantisme, dans le cadre d’une simple attraction, et avec des femmes sportives qui souhaitaient tout naturellement jouer au foot. L’engouement pour les crampons n’a ensuite jamais fléchi et a servi de levier d’émancipation. La combativité sur le terrain est à l’image de celle que sont amenées à développer les femmes dans la vie quotidienne. Aujourd’hui, elles disposent de plus de temps, mais l’attrait pour le sport et le dépassement de soi sont aussi véhiculés par la publicité. Il en est de même pour les médias : les exploits féminins sont de plus en relayées. Tout le monde y trouve son compte, y compris le spectateur. Deux études en témoignent :

  • Pour 84% des Français interrogés, le sport féminin est aussi intéressant à regarder que le sport masculin (Kantar, mars 2019).
  • Dans le monde, 314 millions de personnes s’intéressent au football féminin (Nielsen Sports, 2019).

 

Les femmes sportives : nouvelles égéries des grandes marques

Les salaires et rémunérations ont certes leur importance, et malgré le fossé qui persiste entre hommes et femmes dans ce domaine, les valeurs sont essentielles et les femmes y attachent une importance capitale. C’est ainsi qu’elles se tournent vers les marques qui prônent des engagements proches des leurs : respect, égalité, qualité, nature, etc.

Eafit fait partie de ces marques qui s’attachent à mettre leurs valeurs en avant et auxquelles adhère notamment Amandine Henry, Capitaine de l’Équipe de France de Football et titulaire de l’OL.

 

Les engagements et les valeurs d'EAFIT