Compléments alimentaires, femmes enceintes et allaitantes : Comment savoir ?
Par Team EAFIT 08/06/2017 15:08

Les compléments alimentaires sont des moyens efficaces pour soulager différents maux de la vie quotidienne ou accompagner des efforts alimentaires et sportifs. Que l'on souffre de rétention d'eau, de mauvaise circulation sanguine, que l'on souhaite perdre quelques kilos superflus ou entamer une cure détox avant l'été, chacun y va de son produit favori.

Le choix est aussi large pour les hommes que pour les femmes et les produits proposés bien souvent utiles sans différence de genre. Cependant, certaines femmes se retrouvent confrontées à une interrogation légitime : Puis je consommer ce produit si je suis enceinte ou que j'allaite mon enfant ? La réponse, bien que souvent inscrite sur les étiquettes, mérite d'être donnée définitivement.

Nous souhaitons aujourd'hui donner à ces femmes toutes les informations utiles et pratiques pour consommer nos produits en toute serenité.

Les besoins nutritionnels

Les besoins nutritionnels d'une femme enceinte ou allaitante sont naturellement modifiés et augmentés. Un plan alimentaire défini en fonction de ses besoin habituels préviendra les carences et limitera l'utilisation de compléments alimentaires.

Les protéines

Les besoins protéiques sont augmentés d'environ 25g en période de grossesse et d'allaitement. Un apport plus important par l'alimentation doit permettre de satisfaire ces nouveaux besoins mais peuvent être difficiles à atteindre dans certains cas. La viande bien cuite ne plaisant pas à toutes ou simplement la viande exclue du régime alimentaire.

Les lipides

Les habitudes en lipides n'ont pas nature à devoir être modifiées en comparaison à une alimentation saine. Le principe de consommation des graisses polyinsaturées oméga 3 doit être bien respecté. Ces apports en graisses aideront au développement normal des organes du bébé.

Les glucides

Les glucides sont la source première d'énergie du foetus. Les besoins seront augmentés en fonction des différents stades de grossesse. Comme pour les lipides, ils devront être choisis intelligement, sous forme complètes. Les légumineuses et les légumes offriront un sentiment de satiété ainsi qu'une dose de vitamines intéréssante.

Les vitamines et minéraux

Une alimentation équilibrée quotidienne doit suffir à combler les besoins. Il reste cependant difficile de prévenir toutes les carences en micronutriments et l'utilisation de produits spécifiques pourra compléter l'alimentation.
Certains demanderont une attention particulère :

  • Le fer : Nécessaire au développement du foetus et du cerveau.
  • La vitamine D : Maintenir l'intégrité de leurs os et assurer le développement du squelette du fœtus. Les besoins sont difficilement atteignables par l'alimentation et notamment pour les mamans végétaliennes ou intolérantes au lactose consommant peu de produits laitiers, riches en vitamine D.
  • La vitamine B12 : Nécessaire au développement du foetus, du cerveau et de la colonne vertébrale dans les première semaines de grossesse par sa teneur en acide folique. Ces carences peuvent plus facilement apparaitre pour les femmes végétariennes et végétaliennes.

Les aides nutritionnelles

Les besoins cités plus hauts font tous l'objet d'un risque de carences. Celles-ci peuvent être évitées, prévenues ou atténuées par plusieurs aides nutritionnelles et notamment les compléments alimentaires.

Les compléments alimentaires EAFIT

Les compléments alimentaires disponibles aujourd'hui sont difficilement chiffrables et touts potentiellement utilisables. L'intérêt des produits EAFIT est qu'ils accompagnent plusieurs besoins simultanément en étant des produits qui entrent entièrement dans les besoins nutritionnels.

Whey, caséine, œuf et protéines végétales

Les protéines en poudre sont les produits présentant les compositions les plus intéressantes.D'origine animale ou végétale, leur richesse en protéines est cumulée à une présence importante de vitamines et minéraux.

Les protéines animales

  • Pure Whey : 31g de protéines, 9mg de fer (26% VNR), 0,27µg de vitamine B12(16% VNR).
  • Pure Isolate : 26g de protéines, 154mg de calcium (19% VNR)
  • Milk&Egg 95 Micellaire : 26g de protéines, 2,24mg de fer (16% VNR), 0,42µg de vitamine B12 (17% VNR), 452.19mg de calcium ( 56.5% VNR)
  • Dessert Gourmand : 24g de protéines, 2,2mg de fer (16% VNR), 0,42µg de vitamine B12 (17% VNR), 443mg de calcium (54% VNR)

Les protéines végétales

  • Protisoya : 23g de protéines, 3,28mg de fer (23% VNR), 0,82µg de vitamine B12 (33% VNR)
  • Les produits spécifiques

    EAFIT Sport Vitamines est un complexe de 12 vitamines et 7 minéraux permettant d’apporter des vitamines et minéraux dont l’organisme peut être privé. A la base utilisé pour les sportifs, il peut être employé comme aide nutritionnelle en cas de carences.

    • Vitamine B12 : 3µg - 120% VNR
    • Vitamine D : 5µg - 100% VNR
    • Fer : 14mg - 100% VNR

    Les ingrédients à éviter

    Si certains nutriments sont conseillés, certains aliments sont quant à eux à consommer avec la plus grande prudence, voire à éviter totalement.

    Le soja et les produits à base de soja

    Les produits à base de soja ou contenant du soja sont à limiter si l'on attend un garçon. La forte présence de phyto-estrogènes, peut interférer avec le système hormonal de la mère et du fœtus et avoir des conséquences néfastes sur la maturation sexuelle de l'enfant.

    La caféine

    La caféine est présente dans de nombreuses boissons comme le thé, le café, certains sodas ou boissons énergisantes. Il n'existe pas d'effets néfastes connus pour une consommation normale de caféine, mais elle est reponsable de l'augmentation du rtyhme cardiaque du fœtus ou de l'enfant et peut causer des agitations.

    Les plantes

    De nombreuses plantes ne sont pas toutes vertueuses pour l'organisme de l'enfant à venir. Sans pouvoir faire une liste détaillée des plantes à éviter, voici une sélection non exhaustive : camomille, menthe pouliot, busserol, marrube, sauge, ginsengs, réglisse, éleuthérocoque, angélique chinoise et ginkgo biloba.

    Les produits EAFIT à éviter

    Sur la base de tous les éléments donnés, voici la liste complète de nos produits déconseillés aux femmes enceintes et allaitantes :

    Gamme Minceur Active

    • Bellyslim
    • Burn Elixir
    • Drain Detox
    • Fat Regul
    • Gel Lipo Expert Control
    • Lipo'lyse
    • Protidyne
    • Shape Expert
    • Total Capteur
    • Ultra Slim Burner
    • Veinsovelt

    Gamme Construction Musculaire

    • Ripped Max Caséine
    • Pure Pré-Workout
    • Ripped Max Gel Abos
    • Ripped Max Ultimate

    Gamme Energie

    • Dosettes Finisher
    • Gel de massage chauffant
    • Gel de massage défatigant