Cyclisme

Route / VTT / BMX

Les sports rattachés au cyclisme demandent une grosse dépense calorique : 1800 à 3500 k/calories selon la durée et l’intensité de l’effort.

Ces besoins énergétiques se traduisent par un besoin en nutriments : Glucides 60%, Protides 30%, Lipides 30%.

La réserve en glycogène doit donc être élevée et la stabilisation du taux glucidique doit être maitrisée pour s’assurer de ne pas manquer d’énergie et maintenir son niveau de performance. Il faudra donc s’alimenter avec des sucres rapides et des sucres lents selon les besoins immédiats.

Les protides ou protéines interviennent  dans un rôle structural, de transport, de stockage et de défense. Ils créent le muscle et un apport protéique suffisant est indispensable pour gagner en puissance et en résistance. Ils sont également une source indispensable de récupération et de régénération musculaire.

Les micronutriments sont tout autant indispensables même s’ils sont présents en quantité beaucoup plus faibles. Les minéraux, oligoéléments et vitamines jouent un rôle essentiel contre les contractions musculaires ou le transport des molécules.

Ces besoins particuliers obligent les cyclistes à opter pour la supplémentation. EAFIT leur offre à travers ses gels, barres et boissons tous les glucides et micronutriments nécessaires lors de l’effort. Et grâce à ses protéines en poudre à assimilation lente, les cyclistes développent leur muscle sec et optimisent leur récupération.



Les indispensables par Julien Trarieux :

Lors de mes courses, j’ai besoin d’énergie constamment et rapidement. J’utilise donc les Dosettes Finisher dans les moments intenses et les Dosettes Performer régulièrement.

Pour être prêt le jour J, je m’entraine avec la Pure Isolate pour favoriser le développement musculaire, gagner en puissance.