Initiation à la course à pied

Le running est la première activité qui vient à l’esprit lorsque l’on pense minceur, régime ou perte de poids. Et pour cause, elle est l’une des plus efficaces en combustion des calories. Car pour qu’il y ait perte, ou maintien du poids, la règle est connue de tous : Plus de calories dépensées que de calories absorbées.

Courir c’est bien, courir bien c’est mieux. Car là aussi, à l’image d’un régime, rien ne sert de se jeter à corps perdu dans des séances intenses, restrictives, épuisantes physiquement et moralement qui vous feront jeter l’éponge avant même que vous ayez repris votre souffle.

Quand courir et combien de temps ? 

Soyez réguliers. Courir 1 fois c’est un début, mais évidemment ça ne peut suffire à insuffler le changement. Pour débuter, une sortie tous les 2 jours de 7 à 10 kms chacune permettent une bonne mise en marche de la balance calorique. Une reprise sportive étant toujours accompagnée de douleurs musculaires, chaque jour de repos sera le bienvenue. De plus, courir moins longtemps et plus fréquemment protège également des blessures.

Une fois le corps et l’esprit libérés, affamés de kilomètres, allongez les distances. La combustion des calories est proportionnelle à la durée de l’effort. Plus vous courez, plus vous brûlez. Mais attention, à condition que vous respectiez une vitesse qui le permette : 70% de votre VMA(1). De plus, le corps continue à brûler des calories une fois l’effort terminé et là aussi proportionnellement à la durée de l’effort.

Pour que le corps continue son évolution, il a besoin de diversité, comme dans l’assiette. Il faut aussi lui imposer des séances plus intenses et le pousser dans ses retranchements. C’est la technique dite de la course au seuil(2). Bien connue des runners pour améliorer leur endurance, elle permet également une combustion plus importante. En courant à une vitesse qui se situe à la limite de la consommation maximum d’oxygène et de sa FCM (Fréquence Cardiaque Maximale)(2), la réserve en glycogène s’épuise rapidement, obligeant le corps à en puiser dans les graisses et accélérant donc leur combustion.

La course à pied reste votre meilleur allié sportif à la chasse aux kilos. Indissociable de sa meilleure amie la nutrition, elles sont toutes les deux mystérieuses et demandent du temps avant de totalement les apprivoiser. Peu démonstratrices, ne leur tourner pas le dos trop rapidement. Une fois domptées, elles vous montreront rapidement tout ce qu’elles peuvent faire de mieux pour vous.

 Chaussez vos baskets et ne baissez pas la tête, le meilleur est devant vous.

(1)Qu’est-ce que la VMA ?

(2)Qu’est-ce que la course au seuil et la FCM ?