Besoins énergétiques au quotidien

Pourquoi avons-nous tendance à grossir ?

L’excès pondéral a de multiples causes. Bien sûr il existe, parfois, une hérédité mais les facteurs environnementaux sont les principaux responsables. Nous mangeons trop, trop gras et trop sucré. Notre vie plus confortable nous rend plus sédentaires (ascenseur, voiture…). Nous réduisons notre activité physique et passons plus de temps devant la télévision, Internet… Enfin, nous sommes globalement, plus exposés au stress et à la diminution du temps de sommeil, qui peuvent être des facteurs favorisant la prise de poids. HAS/ Surpoids et obésité de l’adulte : prise en charge médicale de premier recours/2011

Se fixer des objectifs raisonnables

Le diagnostic de surpoids et d’obésité chez l’adulte repose sur l’indice de masse corporelle appelé IMC. C’est une règle simple pour contrôler son poids.


 

 

Exemple : si vous mesurez 1m65 et que vous pesez 69kg, votre IMC est de 25.3 (69 / (1,65) 2).

 

 

Notez que si votre IMC se situe entre 18.5 kg/m2 et 24.9 kg/m2 cela signifie que votre poids est tout à fait normal. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) définit le surpoids par un IMC égal ou supérieur à 25 kg/m2. Néanmoins, l’IMC doit être interprété avec précaution car ce n’est pas une mesure directe de la masse graisseuse. En effet, chez les femmes très musclées, il peut être élevé mais ne pas révéler d’obésité. Un IMC égal ou supérieur à 25 kg/m2 et inférieur à 35 kg/m2, devra être complété par la mesure du tour de taille. C’est un indicateur simple de l’excès de graisse au niveau abdominal chez l’adulte.

Une alimentation adaptée à ses besoins

Les besoins énergétiques sont variables selon l’âge et l’activité de la femme. La classification des apports journaliers vous permet d’obtenir un premier repère simple pour réussir à gérer votre alimentation quotidienne.