Prévenir les crampes

La crampe est l’ennemi ultime de tous les sportifs. Amateurs ou professionnels, épreuve intense ou de longue durée, elle n’épargne personne. Et même l’entrainement le plus strict, l’alimentation la plus contrôlée et l’hydratation la plus optimisée n’y changent parfois rien. Elle est têtue et déterminée à stopper net tous vos efforts sans préavis.

Pourtant, il existe des réflexes à adopter pour éviter qu’elle ne s’invite trop souvent.

L’hygiène de vie :

Une hygiène de vie saine est la base d’une bonne protection contre les contractions musculaires et les blessures. Cela se traduit par une alimentation adaptée qui privilégie des féculents complets, des fruits secs et oléagineux riches en vitamines, des légumineuses et des fruits et des légumes.

Respectez l'équilibre acido-basique :

Il est une fonction essentielle de l’organisme en tant que régulateur du pH dans le corps ou le degré d’acidité. Le corps le maintien naturellement, et notamment par la vitesse de ventilation pulmonaire. Lorsque le ph diminue, la respiration s’accélère et inversement.

Dans ces situations, le corps cherche par ses propres moyens, la façon de maintenir l’équilibre. Pour se faire, il utilise les éléments de bases présents à sa disposition : élément minéraux et éléments alcalins. Il va les puise via l’alimentation dans un premier temps. Une fois la source épuisée, il les trouve dans les autres organes ou dans les os.

Il est donc indispensable de veiller à ce que son alimentation regorge de minéraux, de micronutriments et d’éléments alcalins pour aider son organisme à trouver son équilibre et ne pas endommager son corps sous peine de freiner ses performances. La liste des aliments précédents vous aidera grandement à  y parvenir.

L’hydratation :

  • Boire suffisamment d’eau est indispensable pour prévenir les crampes.
  • L’alcool est à proscrire un maximum.