Maintenir mes performances

C’est veiller tout au long de l’effort à ne pas être en carence glucidique et en cas à gagner en énergie immédiate.

Le premier réflexe dans les sports d’endurance est de disposer d’une réserve en glycogène la plus élevée possible. C’est la principale source d’énergie qui assure au corps de maintenir un effort constant. Cette réserve se créée via l’alimentation et des aliments riches en glucides tels que les céréales complètes, les fruits, les oléagineux, les légumineuses, la patate douce … Cet apport en glucides doit être contrôlé. Un excèdent pourrait se révéler contre-productif en se stockant dans les tissus adipeux et faciliter la création de graisses. 

Selon la durée et l’intensité de l’effort, la réserve en glycogène aura tendance à diminuer plus ou moins rapidement. Toujours selon ces deux paramètres, les types de sucres n’auront pas les mêmes bienfaits et seront à utiliser à des fins et des moments différents. Leur rapidité d’assimilation est un critère essentiel au moment du choix des gels, barres ou boissons qui permettent de gagner en énergie.

Les ingrédients en compléments

Tous ces ingrédients et leur principe actif sont présents dans bon nombre de compléments alimentaires EAFIT, parfois même associés pour fournir un maximum d’énergie et contrer du mieux possible la fatigue.

La caféine :

Les multiples propriétés de la caféine permettent d’optimiser les performances physiques et mentales chez la plupart des sportifs. La caféine contribue notamment à :

  • Repousser les limites de la fatigue neuro-musculaire qui apparaît tôt ou tard lors d'un effort.
  • Améliorer l'absorption du glucose et faciliter son oxydation par les muscles.
  • Soutien  de  l’effort : Les  vitamines  C  et  E  aident  à  limiter  le  stress  oxydatif  tandis  que  les  vitamines du groupe B facilitent le métabolisme musculaire. Le  sodium,  le  magnésium

et  le potassium contribuent à accélérer la vidange gastrique et à faciliter l’absorption intestinale, contribuant ainsi  à  une  meilleure  hydratation, donc à la prévention de la formation de l’acidité.

La Taurine :

Il s’agit d’un acide aminé naturellement présent dans le corps, dans l'ensemble des tissus et plus particulièrement sa concentration est élevée dans le cerveau, la rétine et le myocarde. La taurine contribue notamment à :

  • Repousser les limites de la fatigue
  • Maintenir un rythme cardiaque plus bas
  • Augmenter l’action de l’insuline : Elle agit sur les récepteurs musculaires facilitant la reconstitution des stocks en glycogène.

La Spiruline :

Elle est une algue riche en acides aminés et en nutriments (fer, vitamines, antioxydants...). Une composition qui contribue notamment à :

  • « Fabriquer » et « réparer » le muscle
  • Diminuer les pertes liées à l'activité physique
  • Limiter la fatigue
  • Améliorer la résistance à l'effort