Combustion des graisses

Pour favoriser la combustion des graisses, il faut stimuler son métabolisme afin d’augmenter la dépense énergétique et ainsi dégrader les graisses pour les transformer en énergie.

Afin de stimuler son métabolisme, il faut avant tout augmenter son activité physique car les muscles nécessitent de l’énergie pour fonctionner. L'activité physique doit être de type aérobie, de longue durée. Par opposition à l'entraînement pour la force ou le volume musculaire qui sont des activités anaérobies. 

L'utilisation des graisses comme carburant se produit après avoir épuisé les réserves de glycogène musculaire et celles du foie. Il faut donc un effort d’une durée minimum d’environ 20 à 25 min.

La fourchette idéale d'intensité se mesure par la fréquence cardiaque. Il est communément admis que l'intervalle idéal pour la combustion des graisses se situe entre 60 et 70% de la fréquence cardiaque maximale.